pret entre particulier guide

Pret entre particuliers : attention aux sites frauduleux !

Pour ceux qui ont un besoin urgent d’argent mais sont réticents vis-à-vis du système bancaire, le crédit entre particuliers ou PAP représente la meilleure des solutions. En effet, depuis plusieurs années, il existe des organismes particuliers qui répondent aux demandes des emprunteurs. Les détails sur les prêts sont présentés ici. Cependant, il faut faire attention lors d’une demande de crédit entre particuliers. Les arnaqueurs ont déjà trouvé leur voie dans ce domaine. Ils savent très bien que ceux qui sont en quête de crédits sont vulnérables et ils en profitent largement.

Les frais de dossiers

Comme à la banque, il existe des frais de dossiers à s’acquitter afin de bénéficier d’un crédit entre particuliers. En général, le montant de ces frais est largement moins que ce que la banque traditionnelle demande. Cependant, quand l’urgence vous presse, il vous arrive de ne plus penser à ce détail. C’est à ce moment que les arnaqueurs entre en jeu. Ils vous proposent de vous prêter l’argent que vous demandez tout en vous obligeant à payer un frais de dossier conséquent. Une fois qu’ils ont reçu la somme, ils disparaissent à tout jamais. De ce fait, vous avez tout perdu.

Les jeux sur les mails

La plupart du temps, les arnaqueurs reprennent tout simplement un article qu’ils ont vu dans un site de crédit. Ils proposent alors du crédit, mais pour avoir plus d’informations, il faut leur envoyer un email. Ils vous jouent alors des sales tours. Dans d’autres cas, ils commentent un article d’un site ou sur les réseaux sociaux. Ils proposent des prêts alors que tout est fictif.

Ce qui peut vous aider à différencier les prêteurs honnêtes des faux, c’est leur manière de vous aborder. En effet, lorsqu’il s’agit des arnaqueurs, ils vantent souvent leurs mérites. Ils se font passer pour les prêteurs sérieux. En parallèle, vous devez vérifier le nom de la société sur le site où figure la liste des entreprises française. Si vous n’avez aucune trace de ladite société, bouclez toute communication avec elle parce que soit elle n’est point française, soit elle n’existe pas du tout.

Le faux chèque

Bien avant le paiement des frais qu’il demande,  le prêteur arnaqueur n’hésitera pas à  envoyer un chèque à la malheureuse victime. Mais il est bel et bien faux bien sûr. L’emprunteur va se précipiter de présenter ce chèque à la banque afin de disposer du montant demandé le plus vite possible. Et une fois le chèque déposé à la banque, le demandeur va régler les frais de dossier. C’est à ce moment qu’il fera face à une mauvaise surprise car la banque saura identifier un chèque contrefait. En même temps, elle prend soin de vérifier qu’il est provisionné. Après quelques jours, la banque informera le client qu’il est « complètement ruiné ».

Les astuces à utiliser pour reconnaitre un arnaqueur

Le premier point à vérifier est l’adresse IP du commentaire. Il vous faut alors entrer en contact avec un de vos amis webmasters afin de vous aider. Il va localiser l’adresse IP et vous saurez s’il est en France ou dans un autre pays.

Il est également conseillé de ne faire confiance à personne. Les arnaqueurs vous tentent en avançant qu’ils ne demandent rien en retour du prêt. Sachez que même s’il s’agit d’un prêt entre particuliers, sans passer par les banques, les taux d’intérêt sont toujours présents.

En outre, si on vous demande de transférer de l’argent à l’étranger, sachez tout de suite que c’est de l’arnaque pur et dur, surtout dès qu’il s’agit d’un pays en dehors de l’Union Européenne. En tout, il faut rester vigilent pour ne pas tomber dans les pièges des arnaqueurs.