wall street gordon gekko

Top 5 des meilleurs films sur la bourse et le trading

Les marchés financiers inspirent de plus en plus les grands réalisateurs de films qui rivalisent de productions en la matière. Effervescence des places boursières, stratégies, techniques de trading, les marchés financiers n’ont plus de secrets pour le monde cinématographique. Voici le top 5 de ces productions qui tiennent les amoureux du forex en haleine. Si vous êtes débutants, faites une visite sur le site www.docteurbinaire.com et découvrez ces dérivés de la bourse.

Margin call

margin call

  • Le Wall Street Center inspire Hollywood. En effet, avec la récente parution de ‘’Margin call’’ (sous titré ‘’Sois le premier, le meilleur ou triche’’), le cinéma américain rend en quelque sorte hommage aux marchés financiers américains. Ce film est le premier du réalisateur J.C. CHANDOR. Il relate les événements des dernières vingt-quatre heures ayant précédé la crise des surprimes en 2008. Joué par les meilleurs acteurs du cinéma hollywoodien tels que Kevin SPACEY, Demi MOORE et Jeremy IRONS, ce film retrace la sombre et douloureuse traversée vers le gouffre d’une institution bancaire d’investissement américaine.
  • Même si le scénario retrace les réalités d’une banque d’investissement précise, on pourrait croire à une fiction. Toutefois, la ressemblance entre le nom du premier dirigeant de l’une des firmes de Wall Street ayant connu cette crise financière et le nom du Président directeur général de la compagnie fictive du film (John TULD) est fort criarde. Retenez seulement que ce long-métrage de CHANDOR permet aux cinéphiles de mieux cerner les mécanismes de cette crise de 2008.

Wall Street

Wall street

  • Sorti en 1987, c’est le film phare du réalisateur Olivier STONE sur le monde financier. Film culte, ‘’Wall Street’’ est une pure fiction qui dévoile les dérapages du capitalisme. Les dérives ressorties par l’auteur sont en quelque sorte des prévisions du devenir du monde financier puisse que ces événements (scandales financiers) s’observent ces dernières années dans le milieu.‘’Wall Street’’ est l’histoire de Bud FOX (interprété par Charlie SHEEN), jeune broker d’une banque de Wall Street. Séduit par le grand raider Gordon GEKKO (alias Michael DOUGLAS qui a reçu en 1988 un oscar pour cette interprétation), il devient son protégé. GEKKO lui apprend les rouages d’une profession où la recherche du pouvoir et de l’argent sont les maîtres.

Trader

rogue trader

  • C’est un film du réalisateur Ewan Mc GREGOR qui est basé sur l’histoire vraie de Nick LEESON. LEESON, jeune trader de 24ans, cause la ruine de la grande et prestigieuse banque de la Reine d’Angleterre. En effet, au milieu des années 90, la banque anglaise Barings fait faillite suite à une perte 800 millions de livres à cause des manigances de Nick LEESON. Celui-ci spéculait secrètement avec des sommes considérables sur la hausse des marchés financiers asiatiques. Malheureusement, avec le tremblement de terre de Kobé, ces marchés ont chuté brutalement.‘’Trader’’ est un film émouvant qui retrace l’histoire fantastique de ce jeune trader et qui constitue une leçon pour ces traders imprudents.

Le sucre

le sucre de rouffio

  • Du réalisateur Jacques ROUFFIO, « Le sucre » est un long-métrage qui tant plus vers de la comédie que vers les finances. Toutefois, il ressort parfaitement les principaux systèmes financiers. Sorti en 1978, ce film a réuni sur le même plateau de tournage de grands acteurs français comme Gérard DEPARDIEU, Jean CARMET et Michel PICCOLI. Inspiré du célèbre « Le sucre » de Georges CONCHON, ce film raconte l’arnaque du broker Renauld d’HORNECOURT de la Vibraye (incarné par DEPARDIEU) faite à un petit épargnant à la retraite, Adrien (alias Jean CARMET). En effet, sur proposition du broker, le retraité a investi dans le sucre en pleine croissance spéculative de 1974. Comment réussira-t-il donc à se sortir de ce mauvais pas ? Réponse dans « Le sucre »…

Les initiés

les initiés

  • ‘’Les initiés’’ est un film passionnant sur la vie de ces jeunes millionnaires d’un moment qui utilisent des techniques de vente fort persuasives. Ce film est inspiré d’une expérience de son réalisateur, Ben YOUNGER. L’histoire met en scène un jeune étudiant de dix-neuf ans, Seth DAVIS (joué par Giovanni RIBISI), embauché par la société de trading JT Marlin pour travailler dans un boiler room. Il y vend des produits financiers aux clients dans le besoin moyennant des commissions élevées. Arnaques, méthodes peu scrupuleuses, les rapaces de la finance ne comptent pas se laisser faire.